Damman Amur Nessa fille de  Amazone Astera et Damman Amur Jazz.
Damman Amur Nessa, fille de Amazone Astera et Damman Amur Jazz.

Savoir trouver les “NEM” dans la généalogie d’un chat est important, mais il est aussi important de savoir comment ANALYSER un pedigree et faire les meilleurs mariages.

Il y a quelques éléments à prendre en considération :

La santé des lignées

 
Pawpeds est un outil très important qui fournit des informations sur la santé, notamment le programme de santé HCM qui est CAPITAL pour la race.

Faites des recherches sur la santé de la lignée du chat qui vous intéresse avec toutes les données disponibles (comme Pawpeds ou Siberian research) et demandez des informations au propriétaire du chat qui vous intéresse sur la santé de ses lignées.
Le travail d’un bon éleveur commence AVANT l’achat de chaque reproducteur.

Lorsque vous achetez un chat, vous devriez le tester pour le PK Deficiency (test ADN), le PKD et le HCM (par échographie à 1/3/5/7 ans pour HCM et 1 et 3 and PKD, ces tests sont faits ensemble). Ne testez pas avec n’importe quel vétérinaire, il faut absolument tester avec un spécialiste en cardiologie et je laisse une liste.

https://pawpeds.com/healthprogrammes/vetlist.html

Ne jamais marier un chat qui n’a pas été testé pour le HCM. Certains éleveurs attendent même que leur reproducteurs atteignent un certain âge (souvent 2 ans) avant de les mettre en reproduction..

N’oubliez pas les parasites: je vermifuge les chats pour les parasites ordinaires mais je teste mes chats pour le T-Foetus et Giardia aussi, le T-Fœtus étant un protozoaire difficile à éliminer, ce test reste très important.

Je répète ici que le programme HCM Pawpeds est très important pour les éleveurs parce qu’il est neutre et Pawpeds fournit une liste de vétérinaires qui ont les compétences et le matériel nécessaire pour les tests. Il n’y a pas de honte à avoir un chat malade, la honte est de CACHER la maladie, spécialement si vous trouvez un problème sur un mariage spécifique.

La consanguinité et le “inbreeding CO”.

Toutes les races sont construites avec un certain degré de consanguinité et line breeding pour fixer le type. Avec la plupart de nos Sibériens, nous n’avons plus besoin d’utiliser ce genre de technique. Nous pouvons marier des chats complémentaires au niveau du type pour obtenir des chatons bien typés. Il est également intéressant de marier les jeunes lignées avec les anciennes lignées pour améliorer le type des lignées proches de la fondation et aussi pour éviter des pedigrees vides (en cas de problème il serait d’autant plus difficile de cerner la source du problème si le pedigree a plusieurs chats de fondation ou proches de la fondation). L’important est de conserver un faible taux de consanguinité. Pour le moment l’idéal est de rester au dessous de 7.5%.

Les chats qui ont un taux élevé de consanguinité ont un système immunitaire moins performant, sont parfois plus faibles et ont moins de moyens pour lutter contre la mutation du Corona (par exemple) vu qu’il a été prouvé que  la mutation du Corona a un lien étroit avec le système immunitaire du chat.

La variété des lignées


Un sujet très important qui est en relation avec le sujet précédent sur la consanguinité.
Nous parlons de mathématique ici, il faut compter! Oui, vous devriez compter combien de fois certains chats apparaissent dans les généalogies des chats que vous souhaitez marier avant de les marier. Quand un chat apparaît 90 fois dans la généalogie d’un mariage, il y a très certainement quelque chose d’alarmant.  La race est enrichie de nouveaux  chats régulièrement (vu que notre Stud Book est encore ouvert) et les éleveurs de Siberien traditionnels ont plus de lignées disponibles grace au travail de quelques éleveurs qui ont su garder leur lignées sans mélanges et en bonne santé.  
Nous avons ainsi la possibilité d’éviter des taux de inbreeding élevés: Il est important de travailler avec des lignées différentes. Même dans un mariage où le taux de consanguinité est très faible, il est possible que des chats apparaissent plus qu’ils ne le devraient, car certaines lignées ont été trop utilisés comme les lignées Onix Gloria.

Si vous avez un PC, je vous rappelle d’aller sur Pawpeds, d’entrer le pedigree du mariage que vous souhaitez faire, puis cliquer sur le “nombre 10” pour obtenir les 10 générations affichées sur votre écran. Puis, faites “CTRL+F” ce qui ouvrira une fenêtre dans laquelle vous entrerez le “mot clé” à rechercher dans le document (vous pouvez chercher n’importe quel chat, comme Gelios ou Busik… Ou encore trouver le nombre de golden “NY”, ou “NEM” etc. Voir la page “Comment chercher la généalogie d’un chat” pour plus de détails sur ce sujet). Si vous avez un MAC, suivez les mêmes indications que pour PC,  mais cliquez sur “CMD+F” pour faire la recherche dans le document.

Personnellement, je compte le nombre “d’Ars Assuri” dans la généalogie. Certains éleveurs comptent Gelios parce qu’il était porteur du gène CP et père de lignées golden, aussi parce qu’il a été surexploité. Certains regardent Tigre car Tigre a un pedigree consanguin et il y a eu des cas de HCM associés à ce chat.

D’autres comptent Busik. Busik est mort à l’âge de 14 ans d’une forme d’AVC, une journée d’été où il y a eu une forte chaleur. Apparemment, Busik aurait produit des descendants ayant le HCM. C’est pourquoi quelques éleveurs limitent le nombre de Busik dans leur match, et si possible, font uniquement des mariages où Busik n’apparaît que sur 1 seul des reproducteurs, 1 seul coté.

Observez le pedigree en profondeur et comptez, si vous le jugez nécessaire, combien de fois un chat ou un autre apparaît dans la lignée sur 10 générations.

– Sur les lignées Kranoyarsk, comptez, Marc Bayun, Yasha et Busik

– Sur les lignées Onix Gloria, comptez Ars Assuri et Gelios.

– Sur les lignées Black et Cica (qui ont un peu de consanguinité) comptez le nombre de fois où le même mariage apparaît, par exemple, si un mariage apparaît sur les 2 côtés

 

L’important est que vous devez ETUDIER et connaître toutes les lignées de Sibérien que vous souhaitez utiliser. Faites les recherches sur la santé des lignées dans le but de produire les meilleurs mariages.

Etudiez, observez et comptez pour obtenir le meilleur mariage avec un faible taux de consanguinité. Mais aussi, un mariage qui évitera un haut taux de REPETITION.

Essayez d’avoir de la variété dans vos lignées pour pouvoir faire des mariages  qui ne sont pas uniquement basés sur une lignée, comme Onix Gloria par exemple, ou Black ou Kranoyarsk etc. CECI EST probablement l’élément le PLUS important de cette page : étudier, observer et privilégier la variété.

A partir de quand c’est trop?

– Un même chat répété 1 à 10 fois dans le pedigree : Très bien

– Un même chat répété 10 à 20 fois dans le pedigree : Bien

– Un même chat répété 20 à 30 fois dans le pedigree : Ok

– Un même chat répété 30 à 40 fois dans le pedigree : Acceptable

Pour un pedigree présentant un même chat répété plus de 40/50 fois, vous devez trouver un partenaire qui n’est pas du tout en relation avec ce dernier. Par exemple, vous avez un chat qui a 50/60  fois Gelios sur 10 générations dans son pedigree, il vous faudra donc un partenaire qui n’a que très peu ou pas du tout de Gelios dans son pedigree.

https://pawpeds.com/db/?a=p&ids=11:1077756;10:1166561;4:1088919;3:1332069&g=4&p=sib&date=iso&o=ajgrep

Dans ce pedigree, vous trouverez 2 Gelios, des chats d’anciennes lignée Astera, la lignée Black, la lignée Méda-Garden, la lignée Veshy Son, la lignée Adagio (avec Yasha en fondation, donc lignée Kranoyarsk) et la lignée de Vasilisa.

Voici un autre bon mariage de Sibaris avec une forte présence de lignées Onix Gloria :

https://pawpeds.com/db/?a=p&ids=3:1332069;2:1249610&g=4&p=sib&date=iso&o=ajgrep


Dans ce pedigree, vous trouverez 20 Gelios et 1 Busik pour Ilmen. Yuliushka a 2 Gelios et 3 Busik. En tout, cela fait 22 Gelios et 4 Busik, ce qui est très raisonnable comme mariage. Mais, on aurait pu faire encore mieux en mariant Ilmen avec Czarina de la lignée Cica par exemple, qui elle n’a aucun Gelios ni aucun Busik dans son pedigree.
Czarina, elle, a de la consanguinité sur la lignée Black et elle sera mariée uniquement avec des partenaires qui n’ont pas cette lignée dans leur pedigree.

Je pense que je n’ai pas besoin de mentionner que les lignées Onix Gloria sont les plus communes et les plus utilisées, donc, il faut faire attention avec ces lignées. Les anciennes lignées Onix Gloria sont intéressantes à utiliser avec d’autres lignées, en particulier celles qui ont besoin de type, mais nous ne voulons pas des généalogies avec un même chat qui revient 90/100 fois pour obtenir un chaton golden par exemple. La couleur golden devient un sérieux problème pour la race, exactement pour cette raison. Les chasseurs de golden sont devenus un problème. Ce sont souvent des débutants et si il y a demande, il y aura ceux qui cont vouloir vendre et abuser de mariages remplis de chats golden et consanguins. Il y a aussi des “éleveurs” qui s’arretent sur le plan esthétique seulement et le travail reste creux derriere, souvent les cas des “golden seekers”.

Pour garder la race en santé, nous avons besoin de cette variété de lignées.

Les chats complémentaires par rapport au type

 En fait, ce n’est qu’une question d’observation! Prenez une femelle avec un profil bien rond si votre mâle a un profil droit et vice versa.Puisque nous savons aujourd’hui que les chats ayant un haut taux de consanguinité ont des systèmes immunitaires plus faibles et pourraient être plus sensibles aux maladies, comme la mutation du Corona en PIF par exemple. La consanguinité est aussi souvent a l’origine des maladies héréditaires.


Il y a aussi les chats de fondation nouvellement introduits

 Pour travailler avec des chats de fondation, vous aurez besoin de beaucoup d’expérience (n’achetez pas un chat RIEX  RIA si vous n’avez pas d’expérience, par example un fils/fille de chat de fondation). Vous aurez besoin de plusieurs mâles et femelles pour travailler avec ces chats, sinon vous pouvez aussi considérer de travailler en équipe avec d’autres élevages. Les nouveaux chats de fondation sont un BON moyen d’apporter du sang neuf, mais seulement sous certaines conditions :

Observation et tests! Une LONGUE OBSERVATION et de BONS TESTS FIABLES. Cela prend au moins 3 bonnes années d’observation et de TESTS pour être certain qu’un nouveau chat de fondation est sera l’ajout d’une bonne lignée. Aussi, toujours marier une ancienne lignée avec un chat de fondation. Nous ne voulons pas de pedigree avec des chats de fondation partout. CE N’EST PAS la SOLUTION. En effet, en cas de soucis (maladie hereditaire par exemple)  il serait difficile de trouver la source d’un problème chez un chat qui a des chats de fondation partout dans sa généalogie. Cela pourrait signifier des années de travail perdues. Donc, nouveau c’est bien, mais combiné avec de l’ancien et testés + minimum 3 ans d’observation. Voici la formule pour apporter du sang nouveau en toute sécurité. Voici le lien sur la page crée pour ceux qui souhaitent travailler avec des chats proches de la fondation.

http://siberiancatbreederscentral.com/why-to-buy-a-foundation-how-to-buy-a-foundation/


Observation de la généalogie :

 Quand vous achetez ou quand vous planifiez un mariage entre vos chats, prenez le temps d’observer la généalogie mariage par mariage.

Vous devriez éviter l’achat où des membres d’une même portée apparaissent d’un côté des parents ou des deux côtés. En gros, éviter les membres d’une même portée dans une même généalogie. Les membres d’une même portée sont très similaires génétiquement parlant, ils ont un matériel génétique similaire (regardez la généalogie par rapport aux membres d’une même portée, mais aussi par rapport aux frères et soeurs de mêmes parents).

Faites vos propres recherches à propos du HCM et évitez les chats sensibles des 2 côtés! Par exemple, Busik 4 fois d’un même côté ou encore Gelios partout de chaque côté.

Evitez les fameux mariages comme “Fan Fan Onix Gloria et Marysya Onix Gloria” 3 ou 4 fois dans la même généalogie. Ce mariage ne devrait pas apparaître plus d’une fois dans une même généalogie.

Quelques personnes deviennent très prudentes envers les lignées Onix Gloria. En effet, ces lignées ont été TELLEMENT utilisées, en particulier pour la couleur golden. Vu l’énorme QUANTITE de chats vendus et les gestes stupides placés dans le but d’obtenir du golden, en proportion, le nombre de cas HCM est actuellement bas. 
Par contre “le golden à tout prix” est la recette pour le désastre. Pareil pour les autres couleurs de robe: les éleveurs qui travaillent basés seulement sur les couleurs ou sur le type seulement sont un désastre pour la race!

Le futur de cette race formidable est dans les mains des éleveurs d’aujourd’hui, tout geste compte et dans les deux sens: qui va contribuer au salut, la santé des chats ou bien le contraire, le déclin.

Daniela Barros.